Mise en page
Thèmes prédéfinis
Couleur personnalisée
Images d'arrière-plan
Motif d'arrière-plan
Musee de la Ganterie

Veuve Xavier JOUVIN de 1845 à 1890


Veuve Xavier JOUVIN 1819-1891


1850 fondation de la société Veuve Xavier JOUVIN et Cie

En 1849, les brevets tombent dans le domaine public, tout le monde peut alors se servir du "système Jouvin".

En 1850, la veuve de Xavier JOUVIN écartée de l'affaire et brouillée avec son beau frère Claude, fonde une nouvelle société:

Veuve Xavier JOUVIN et Cie qui va bientôt prendre une importance considérable, avec un magasin de vente à Paris et la fabrication dans les locaux que Xavier JOUVIN avait achetés en 1840 (le prieuré rue Saint Laurent).

Après un procès avec son beau frère, Claude JOUVIN et son associé DOYON, elle devient seule propriétaire de la marque "GANTS JOUVIN".

Celle que l'on allait bientôt appeler "La Veuve" déploie une grande énergie et fonde une entreprise d'envergure internationnale, employant plus de 100 personnes en atelier et 1200 couseuses à domicile, qui produisent environ 50 000 douzaines de paires de gants chaque année.

Jusqu'à sa mort en 1891, Julie Thérèse REY, veuve de Xavier JOUVIN, s'occupera de la ganterie, aidée par son gendre Edouard REY, puis ses trois petits-fils Xavier, Maurice et Charles REY-JOUVIN.

 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE LISTE DE DIFFUSION