Musée de la Ganterie

    Grenoble a toujours été un centre de fabrication de gants et ce depuis le Moyen Age, mais c'est surtout au XIX siècle que l'industrie du gant devient l'activité principale de toute la population de Grenoble. La spécificité du gant de Grenoble était l'utilisation de la peau de chevreau, bien plus résistante et souple que celle d'agneau.

    Voila 180 ans que Xavier JOUVIN a déposé son premier brevet d'invention pour la coupe des gants

     

    En effet, ayant appris le métier de gantier avec son oncle Jean Baptiste, il fut frappé par l'incertitude et l'approximation qui régnaient dans la méthode en usage pour la coupe des gants.

    Il comprit que les ciseaux dont on faisait usage étaient un obstacle au progrès et que l'ouvrier ne pouvait sans règles précises couper deux paires de gants entièrement semblables avec cet instrument, c'est pourquoi ses connaissances scientifiques l'incitèrent à étudier les relations mathématiques qui existent dans les mains humaines.

    C'est en 1834 que Xavier JOUVIN met au point la classification générale des différents types de main

    afin d'établir un tableau de 320 pointures permettant de ganter parfaitement toutes les sortes de mains; puis en 1836 et 1838, il dépose deux autres brevets de perfectionnement. Ses brevets révolutionnèrent la fabrication des gants de peau, et aujourd'hui encore, on se sert toujours de la même méthode appelée: Système JOUVIN.

     

     

    Infos

    Ancienne Manufacture des Gants JOUVIN

    Musée de la Ganterie

    Visite guidée par Maurice REY-JOUVIN

    Horaires

    Du lundi au samedi

    sur rendez vous

    Coordonnées

    2 rue saint Laurent
    38000 GRENOBLE
    06.81.78.48.44

    contact@museedelaganterie.fr